Sersou
Accueil > HIER > JARRIGE-LABRUNIE

JARRIGE-LABRUNIE

".....Le 24 octobre 1905 au matin, c’était le branle-bas du départ. Les bagages avaient été chargés la veille sur la charrette d’un voisin obligeant....Le paysage était bien moins riant que celui du Lot....au matin du 1er novembre, c’est le réveil et le départ pour la dernière étape d’une équipée commencée depuis plus d’une semaine. L’impatience était grande dans l’attente de découvrir le lieu où une nouvelle existence allait débuter.....(extrait de l’Histoire de la Famille Jarrige d’Albert Jarrige)

Avec certains navigateurs, en appuyant sur la touche CTRL et la molette de la souris vous pouvez faire varier la grandeur des caractères, et voir mieux les noms.

Vous pouvez voir plus de détails sur chacun de ces personnes sur l’Arbre : http://gw.geneanet.org/jfabienne

.

 En 1859 dans le Lot En 1859 dans le Lot, près de Maslafon, peut être Jean Jarrige......
En 1906, dans la plaine du Sersou en Algérie En 1906, dans la plaine du Sersou en Algérie, Jean dit Jarri Jarrige
En 2006 , dans la plaine de La Crau, Jean Jarrige.......

........ Les siècles s’écoulent mais un Jean Jarrige travaille la terre là où il se trouve....

Ce tableau met en évidence le mariage entre les différents cousins germains.

Jean (Jarry) Jarrige, fils de Catherine, a épousé sa cousine Catherine (Ketty) Laverdet, fille de Suzanne.

Marie (Maria) Vergne, fille de Marie-Anne, a épouse en première noce son cousin Jean-Baptiste Jarrige, décédé à la guerre 1914-18, en seconde noce son beau-frére-cousin Louis Jarrige, fils de Catherine.

Par conséquence les deux cousines Maria et Ketty étaient cousines et belles-sœurs.

Par ce tableau, les liens entre les familles Labrunie et Ernst sont visibles, par les mariages de
Paul Laverdet, fils de Suzanne Labrunie, avec Juliette Ernst. Celle ci était la cousine de Félicie Bardot épouse de Albert Jarrige, lui même fils de Catherine Labrunie.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0