Sersou
Accueil > HIER > UNE PENSEE PARTICULIERE ...

UNE PENSEE PARTICULIERE ...

lors d'une commémoration de l'armistice

".....à notre stèle. Celle-ci est façonnée à partir d’un gros caillou d’ici, de la région du Sidobre, mais dessus sont inscrits des noms de famille de là-bas, de chez nous..." extrait de "Les nouvelles de Burdeau-Sersou".

pour le 11 novembre 2008. Sozere le 8 mai 2008 Cette représentation se trouve prés du monument aux morts de la ville de Soreze. Le maire Monsieur Mamy ainsi que les soreziens ont accepté l’implantation de la stèle.
Deux fois par an, le 8 mai et le 11 novembre, l’ Amicale Burbeau-Sersou, et parmi eux des membres de la Famille, se rassemblent pour la commémoration de l’armistice de la guerre correspondante.

De nombreux noms d’ hommes de la Famille y sont gravés.

Pour la guerre 1914-1918

Hilaire BARDOT, François COLONNA, Paul ERNST et Jean Baptiste JARRIGE. ( non mentionnés car vivant en métropole, les deux frères, Maurice et Joseph Laverdet)

Pour la guerre 1939-1945
Elie CHABERT

Et Henri AUBOIROUX à la guerre d’ Algérie.

Sans oublier tous ceux par alliance, comme Lainé, Versini, ....

Hilaire BardotHilaire Bardot
Paul Ernst dans les tranchées 14-18Paul Ernst
Jean-Baptiste JarrigeJean-Baptiste Jarrige
Elie ChabertElie Chabert
Henri AuboirouxHenri Auboiroux



Partis pour une course, d’où ils ne sont jamais revenus. Leur famille les ont attendus, chercher et jamais eu de leurs nouvelles. On ne leur a pas laisser la possibilité de dire "à Dieu".... Des questions sans réponse et un grand désarroi sont restés dans le cœur de leurs proches.

Paul BardotPaul Bardot
Paul BirbesPaul Birbes


Le Mur des disparus... Dans l’enceinte du couvent Sainte Claire, à Perpignan, Sur ce "Mur des disparus, morts sans sépulture en Algérie (1954-63)"

D’autres ont été assassinés comme André Bardot, frère de Paul, fils de Camille Bardot.

Et tous ceux de la Famille dont je n’ai pas eu connaissance.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0